medyum canakkale medyumlar canakkale medyum tekirdag medyum tekirdag medyum urfa medyumlar urfa medyum diyarbakir medyum diyarbakir medyum konya medyumlar konya
 FFME cd69 -- Comité du Rhône Montagne Escalade
   

Accueil Comité Montagne Escalade Contact


news

  • Lyon, siège de la FFME, le temps d'une AG...
  • publié le 03/04/2006 à 16:53:43
  • Rubriques : alpinisme, artif, canyon, comité, compétition, escalade, formation
  • Voici un aperçu non exhaustif du déroulement de l'AG nationale FFME qui s'est déroulée ce week end à Lyon. Ce résumé met l'accent sur ce qui semble nécessaire d'être mis en lumière à chaud et n'a pas de valeur officielle.
    Voir aussi sur [+ DE DETAILS] le compte-rendu national.
    On se reportera bien entendu au compte-rendu statutaire lorsqu'il sera mis en ligne par la FFME nationale.

    .

    L'AG s'est globalement bien passée.
    Côté organisation, le CD 69 qui en avait la charge a réussi une prestation simple mais sympa, sans couac. Les représentants des CD venus de la France entière ont apprécié leur séjour et remercié les organisateurs locaux présents. Les débats ont eu lieu dans un amphithéâtre de l'université Lyon 2 malgré l'occupation du campus par le mouvement anti-CPE.
    En guise de poisson d'avril, qui finalement n’en était pas un, le repas de "gala" en croisière qui se déroulait le samedi soir sur le bateau "Hermès", a eu lieu à quai compte tenu des crues de la Saône et du Rhône.

    Les représentants du CD à cette AG étaient : Dominique Fèvre, Claude Chemelle et Serge Vauvert.
    Peu de licenciés FFME du Rhône sont venus assister aux débats (de mémoire moins d'une dizaine).Raphi était là tout le week-end ainsi que Morgane Aveline qui a donné un super coup de main.

    Côté "politique" de la fédé, ce fut une AG calme mais pas molle jusqu'au débat sur le prix des licences. Le samedi une modification statutaire a été rejetée par l'AG. Elle consistait à imposer que tous les membres des comités directeurs des associations affiliées à la FFME soient licenciés à la fédé. Le Cd 69 s'est opposé à cette modification, notamment sur le principe qu'on impose pas de devenir licencié ffme mais qu'on doit donner envie de le devenir.

    Le dimanche matin a été consacré au vote du budget et au montant du prix des licences.
    Après une présentation détaillée et quelque peu dramatisante des enjeux, de la situation actuelle et des perspectives à moyen terme, le bureau a présenté 4 scénarios (scenari) "possibles" : une augmentation de 10 euros, de 7, de 5 ou de 3 euros. On pouvait déjà mesurer à ce stade et également à travers les discussions de couloirs que le travail de mobilisation (appel à la révolte) avait été payant.
    Claude Chemelle, président du CD69 a fait une intervention (applaudie) en votre nom résumée ci-dessous :

    SUR LA FORME :
    - Le projet inscrit à l'ordre du jour de l'AG aurait mérité une large concertation en amont
    - Il a été ressenti une forme de "manipulation" (avec les guillemets au verbal) ; on propose 10 euros pour avoir 5
    - Le comité directeur national a manqué de "réactivité" sur un sujet aussi brûlant.

    SUR LE FOND :
    - La force de la ffme aujourd'hui c'est la dynamique de la progression du nombre d'adhérents et en renchérissant la licence on risque de casser cette dynamique
    - Il faut faire un choix stratégique sur le plan "commercial/financier" ; plus (+) de licences pas chères ou moins de licences plus chères.
    - Les contraintes budgétaires s'appliquent à tous : clubs, CD, CR, fédé. Et face à une difficulté dans les choix des priorités on ne peut pas agir sur le curseur augmentation des cotisations sans discernement.
    - La pérennisation des emplois touche tous les niveaux de la fédé. Et la fédé aurait du se poser la question avant de développer l'emploi par des contrats aidés.

    ET UNE PROPOSITION :
    + 3 euros pour les adultes
    + 2 euros pour les jeunes
    15 euros pour la licence enfant moins de 10 ans
    revalorisation des reversements CD/CR dans la proportion des augmentations des licences.

    Un long débat d'une qualité inégale s'est installé. Pierre You a cherché le compromis et n'a pas voulu passer en force (contrairement à certains membres du bureau plus intransigeants), puis le moment des votes est arrivé :

    Un premier vote qui a réuni une large majorité a porté sur l'idée qu'il ne fallait pas une augmentation en valeur absolue pour tous les types de licence, mais que cela soit fait en valeur relative.

    Puis les différents scénarios :
    10 euros : presque personne !!!
    7 euros : quelques voix
    5 euros : un peu plus
    3 euros : 209 mandats (dont les 21 mandats du Rhône)
    En sachant que le total des mandats pour 10,7 et 5 euros était inférieur au total pour les 3 euros (de mémoire 160)

    Donc l'Ag a décidé d'augmenter les licences adultes de 3 euros la licence jeunes de 2,1 euros, et 1,2 la licence famille. La licence enfant est pour l'instant mise au placard.

    En conclusion, "le pire" a été évité et le mandat donné aux représentant du Rhône a été respecté.
    Ce fut aussi une belle leçon de démocratie et si les échanges ont été parfois tendu, l'ambiance est restée sereine. Le président Pierre You ayant fait preuve de beaucoup de "doigté" dans une attitude rassembleuse.
    Enfin, concernant la fusion avec la FFCAM, un vote à l'unanimité a été donné au président pour poursuivre le rapprochement de nos deux fédérations.


    Le CD 69 peut être fier de cette AG.
  • Cliquez pour consulter le lien proposé (http://www.ffme.fr/actualite/2006/04ag2006-lyon.htm)